mercredi 30 janvier 2013

Le 29 janvier, l’Assistance publique – Hôpitaux de Marseille (AP-HM) annonce le démarrage des essais cliniques d’un vaccin thérapeutique contre le VIH. Concrétisant les travaux du Dr Erwann Loret, ces tests seront supervisés par le Dr Isabelle Ravaux, du service des maladies infectieuses de l’hôpital de la Conception (AP-HM). Elle détaille à Doctissimo les espoirs autour de ce vaccin curatif « Tat Oyi ».

vaccin sida

Mis au point par une équipe française, un vaccin thérapeutique contre le sida va être testé à Marseille.

Doctissimo : Quelle est le principe du vaccin que vous allez tester ?

Dr Isabelle Ravaux : On a observé chez les personnes infectées par le VIH la présence d’une protéine Tat produite par le VIH. Cette protéine intervient dans les mécanismes de réplication du virus mais aussi au niveau extracellulaire en « trompant » le système immunitaire. Elle va d’une part empêcher les cellules tueuses de se lancer à l’attaque du VIH et d’autre part, elle agit sur les lymphocytes B en réduisant la production d’anticorps contre le VIH.
En neutralisant la protéine Tat chez une personne séropositive, on espère restaurer son immunité et bloquer le développement de la maladie. Pour cela, il faut pouvoir déclencher une production d’anticorps anti-Tat suffisante.

Lire la suite

Suivez-nous et partagez :
Catégories : Presse