Mis au point par le chercheur marseillais Erwann Loret, le vaccin curatif contre le sida entre dans la phase d’essais chez l’homme, rapporte le journal La Provence, ce mardi 29 janvier.

Si le vaccin a été mis au point au sein de l’institut de biologie structurale de la Timone, sa fabrication s’est faite dans un laboratoire pharmaceutique de Sophia Antipolis.
Après 13 ans de recherches,1500 premiers vaccins sont désormais disponibles pour démarrer ces nouveaux tests.
C’est aussi une start-up de la technopole, Biosantech, qui a soutenu financièrement ce projet prometteur.

Lire la suite

Suivez-nous et partagez :
Catégories : Presse